J.T. Morin Capital inc.
Cabinet de services financiers
jtmorincapital-home-banner-services.jpg

Régime de retraite

Notre avis d'expert

À partir de décembre 2018, toutes les entreprises au Québec comptant plus de 5 employés devront offrir à tous leurs employés de 18 ans et plus ayant une année d’ancienneté l’accès à un régime d’épargne retraite. Sans pour autant avoir l’obligation à titre d’employeur de participer au régime.

Le gouvernement a introduit le RVER (Régime volontaire d’épargne retraite) par défaut. Toutefois une entreprise peut se conformer en offrant d’autres types de régimes. Le plus fréquent étant le REER collectif.

Les avantages de contribuer à un REER collectif à titre d’employé versus les REER dans les institutions financières traditionnelles.

Le prélèvement directement sur la paie avec remboursement d’impôt immédiat. Habituellement lorsqu’on cotise un REER, nous obtenons un remboursement d’impôt au moment de la production de nos déclarations fiscales.

Des frais de gestion plus bas. Chaque épargnant doit faire face à des frais de gestion, un pourcentage de l’actif qui est soustrait du compte pour payer l’ensemble des intervenants, des gestionnaires de comptes, fournisseurs et courtiers. Ces frais varient en fonction de l’actif. Le REER collectif donne aux employés l’accès à des fonds avec des frais de gestion qui comme investisseur individuel leur serait possible uniquement en gestion privée avec des actifs au-delà de 100000$.

Les avantages de contribuer à un régime de retraite à titre d’employeur.

Dans un REER collectif : il n’y a aucun avantage pour l’employeur. Verser 1$ en salaire ou verser 1$ dans un REER collectif est l’équivalent pour l’employeur.  Les sommes sont également sujettes au paiement des charges sociales.

Dans un RVER : Lorsque l’employeur verse des montants au RVER, il n’y a aucune charge sociale. Le dollar investi coûte réellement un dollar. Toutefois, les montants seront des sommes immobilisées. L’employé fera face à des contraintes désagréables au moment de quitter l’emploi ou au moment de la retraite.

Dans un RPDB : Selon nous, c’est la meilleure façon pour un employeur de contribuer dans un régime de retraite. 
1.    Aucune charge sociale. 
2.    Les sommes ne seront pas immobilisées pour les employés.
3.    Le seul régime de retraite permettant de mettre une règle d’acquisition des sommes allant jusqu’à 2 ans. L’employeur pourra récupérer ses sommes advenant qu’un employé quitte l’entreprise à l’intérieur de ce délai d’acquisition.